L’auteur, compositeur, interprète canadien Bobby Bazini est né à Mont-Laurier, une petite ville paisible et boisée entourée de montagnes au nord de Montréal. Bazini a grandi dans un environnement enrichissant où la musique était omniprésente.

Encadré d’un père guitariste interprète et d’une mère à la voix mélodieuse, la musique country se trouvait au menu à chaque soir autant dans la demeure des Bazini que sur différentes scènes. Exalté par la chanson depuis sa tendre enfance et loin des nombreuses distractions de la grande ville, Bazini apprend tous les secrets de la guitare et du chant avec la complicité de son père.

[read more= »Lire la suite » less= »Réduire »]

Toutefois, son univers est bouleversé lorsqu’il apprend l’imminence du divorce de ses parents. C’est le début d’une période éprouvante pour le jeune homme.
Puis, un jour, lors d’une visite chez sa grand-mère, il fait une découverte qui changerait à jamais sa perception du monde et emplirait son cœur : une collection complète de vieux vinyles de Johnny Cash. Dès lors, il entreprend l’écriture de ses propres chansons.

Cette nouvelle influence accompagnée du paysage pittoresque qui l’entourait devinrent le canevas de sa musique. À l’âge de seize ans, il se tourne vers la musique «soul» et fait la découverte d’artistes tels qu’Otis Redding, Ray Charles, Marvin Gaye, Al Green et Ben E. King. Malgré ce nouveau répertoire, Johnny Cash demeure l’artiste qui lui semble le plus réconfortant et avec qui il peut facilement s’identifier.

Emballé et se sentant enfin prêt à faire connaître son œuvre, il offre des performances à plusieurs endroits de part et d’autre de la ville. Il attire les foules et se fait rapidement remarquer. Le ton unique de sa voix, son interprétation sentie, ainsi que le style de ses compositions touchent sans équivoque tous ceux qui le voient à l’œuvre. La contradiction d’une âme si ancienne dans un corps si jeune ne cesse d’étonner. Cette voix sombre et profonde venait-elle véritablement de ce beau et svelte jeune homme ? Dès 2006, il est convoité par de nombreux festivals et événements.

Peu après, une opportunité se présente au jeune artiste lorsqu’une chaîne radiophonique provenant de sa ville natale, visiblement impressionnée par le talent indéniable de Bobby, transmet une de ses nouvelles chansons à un agent de promotion montréalais. La chanson «I Wonder» est alors découverte ! En 2010, Bobby Bazini, 21 ans, lance son premier album « Better in Time ». Cet album lui a mérité un disque d’Or ainsi que le Félix de «L’album anglophone de l’année ». Il fut également nommé au Juno Awards 2011 dans les catégories « New Artist of the Year » et « Pop album of the Year ».

Le second album de Bobby Bazini « Where I Belong » sortira le 27 mai 2014. L’album a été enregistré aux célèbres Village Studios à Los Angeles accompagné du Larry Klein, bassiste et producteur bien connu du monde musicale.

Le premier extrait « Cold Cold Heart », lancé en août 2013 ainsi que le second « Heavy Love » paru en février 2014 sont disponibles sur ITunes et Zik.ca.
[/read]

EN ÉCOUTE

ACTUALITÉS

SUIVRE BOBBY BAZINI